Accessibilité

Ayez l'esprit REZO !


Afin de mieux répondre à tous types de clientèles et à tous types de déficiences parfois temporaires, la FROTSI participe au déploiement du label Tourisme et Handicap et à l’amélioration de l’accessibilité dans les Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative.


logo-tourisme-et-handicap

[vc_tour interval= »0″]

Comment bénéficier du diagnostic accessibilité ?

  • Etape 1 : Après concertation et validation écrite auprès de leur collectivité de tutelle, les Offices de Tourisme signalent par écrit à la FROTSI des Pays de la Loire, leur volonté de se lancer dans la démarche accessibilité.
  • Etape 2 : La FROTSI recense les OT partants, regroupe les interventions et déclenche l’intervention par courrier avec ordre de service et délais auprès du cabinet Handigo.
  • Etape 3 : La société Handigo réalise ensuite sous 4 semaines le diagnostic et restitue les rapports de préconisations d’aménagement.


Déroulement du diagnostic

Temps 1 : Diagnostic in situ & entretiens = 1 jour sur site

Les intervenants Handigo procèdent lors du relevé de terrain, aux prises de mesures, de photos, à l’évaluation de la logique de parcours, du mobilier, de la signalétique, et du contenu informationnel disponible. Sont également prévus des entretiens avec le personnel en place, le responsable du bâtiment, ou tout autre intervenant susceptible d’enrichir le matériau de diagnostic. 

Les informations collectées sur le site sont ensuite centralisées et organisées dans un document de rendu. L’objectif est de rendre compte au maître d’ouvrage, en un seul rapport, de l’accessibilité du site sur plusieurs niveaux de lecture.

Temps 2 : Le document de rendu 

Une synthèse du bâtiment : « le chemin de faire », présentant le bâtiment en faisant ressortir les situations critiques rencontrées tout au long de la chaîne de déplacement (selon le déplacement chrono-logique de l’usager) ; un document didactique et synthétique.

- Des grilles de « diagnostic détaillé » : pour chaque sous-ensemble étudié (Entrée, couloir, escalier, accueil, espace consultation, sanitaires,..), les obstacles sont listés et évalués d’après leurs incidences sur les divers handicaps et sur la nature de la gêne qu’ils occasionnent. Les obstacles les
plus marquants sont illustrés de photographies et situés sur plan.

- Des Préconisations et un chiffrage : Selon les diagnostics réalisés, les imperfections seront relevées et un cahier de préconisations correctives sera formulé avec une estimation sommaire.

Les diagnostics seront remis en 2 exemplaires papiers ainsi qu’en version informatique. Ils seront accompagnés d’une présentation synthétique globale de l’infrastructure.
Chaque dossier fera l’objet d’une présentation de 2 heures pour l’office de tourisme concerné (en fonction du forfait choisi).

Créé en 2001, le label national Tourisme & Handicap a pour objectif d’apporter une information fiable, descriptive et objective de l’accessibilité des sites et équipements touristiques en tenant compte de tous les types de handicaps et de développer une offre touristique adaptée et intégrée à l’offre généraliste.

Le label résulte d’un partenariat entre le ministère chargé du tourisme, les professionnels du tourisme et les associations représentant les personnes handicapées.

  • A ce titre, l’Association Tourisme et Handicaps (ATH) est chargée d’assurer la coordination nationale du dispositif. Sa mise en œuvre, sur le plan départemental, a été confiée aux Comités Départementaux du Tourisme en coordination avec la DIRECCTE.
  • La demande de labellisation est une démarche volontaire, le label est attribué pour une durée maximale de 5 ans (renouvelable) et peut être remis pour un, deux, trois ou quatre handicaps (moteur, visuel, mental, auditif).

 En savoir plus sur la démarche en Pays de La Loire 

[/vc_tour]